9 mai 2016 Equipe rédactionnelle

Des drones pour transporter les organes artificiels pour les greffes

Des drones pour transporter les organes artificiels pour les greffes

Ehang, le fabricant chinois de drones annonce un partenariat avec Lung Biotechnlogy, une entreprise américaine d’intérêt publique qui fabrique des poumons et organes artificiels. Les modèles seront inspirés du Ehang 184, également destinés à assurer le transport de passagers. «Les deux sociétés se sont mises d’accord pour travailler ensemble durant les quinze prochaines années sur l’optimisation du EHang 184 pour le transport d’organes via un programme appelé le Manufactured Organ Transport Helicopter (MOTH)», indique le communiqué.  Le contrat porte également sur l’acquisition de 1 000 drones du Chinois dirigé par Derrick Xiong. 

Alors que le drone Ehang 184 se commande depuis une tablette, Lung Biotechnology prévoit d’utiliser des plans de vols pré-programmés vers les hôpitaux. Dans le cas des greffes de poumons, seulement 2 000 greffes par an
sont pratiquées, quand plus de 200 000 personnes meurent d’une maladie pulmonaire en phase terminale chaque année aux États-Unis. Cette perspective de création de poumons artificiels pourrait éradiquer cette limite numéraire, et leur transport de manière autonome via la technologie entièrement électrique du MOTH.

Demande d'information

Vous avez un projet de reportage vidéo ou photo aérienne, vous souhaitez une approche financière concernant nos prestations, merci de remplir ce formulaire ou de nous contacter par téléphone au 06.87.27.86.24, nous ne manquerons de revenir vers vous très rapidement. A très bientôt.